3 grottes féériques à ne pas manquer en Ardèche

grotte saint marcel d'ardèche

Sur les 500 grottes répertoriées dans les gorges de l’Ardèche, seules 6 se visitent. Tout le monde a en tête la grotte Chauvet, près de Vallon-Pont-d’Arc. Or, cette institution est l’arbre qui cache la forêt. Il existe plusieurs autres grottes magnifiques à visiter absolument. Gros plan sur ces trésors cachés sous nos pieds.

1- La grotte de Saint-Marcel d’Ardèche

Située près de Bourg-Saint-Andéol, dans le Sud du département, cette grotte classée est une des plus grandes de l’Hexagone. Elle s’étend sur près de 60 km dans les profondeurs du sous-sol ardéchois. Elle fut découverte en 1836 par un chasseur, comme très souvent par accident. Vous êtes passionné-e par la spéléologie ? Sur 500 m, il est possible de découvrir à la lampe frontale une succession impressionnante de galeries monumentales creusées au fil des siècles par une source souterraine. Les salles ont été aménagées pour la visite. À voir notamment, celle de la cathédrale. Cette immense galerie renferme des stalactites et des stalagmites aux formes étonnantes. Plus loin, les bassins de calcite de la cascade des Gours valent également le détour. Ces concrétions sont uniques en Europe. Un univers féérique à découvrir en famille.

2- La grotte de la Madeleine

Les gorges de l’Ardèche compte un grand nombre de galeries souterraines. La grotte de la Madeleine, non loin de Vallon-Pont-d’Arc, est particulièrement spectaculaire. Ce vaste réseau s’étend sur près de 30 km dans le sous-sol calcaire de la région. Il fut mis à jour en 1887 par un berger qui cherchait à la bougie une de ses chèvres égarées. Plusieurs spéléologues explorèrent l’intégralité cette grotte dans les années 30. Ils établirent un premier plan de la topographie de ce paysage souterrain. Au fil des années, de nouvelles salles furent découvertes.

Aujourd’hui ouverte au public, cette réserve naturelle abrite une biodiversité rare et fragile. La visite guidée permet de découvrir un monde magique, où la lumière artificielle crée des effets de couleurs étonnants sur les parois verticales. Le belvédère de la grotte de la Madeleine offre également une vue imprenable sur toutes ces curiosités géologiques.

3- La grotte d’Aven Marzal

Cette cavité, située aux portes de l’Ardèche, plonge à plus de 125 m dans les profondeurs de la terre. Elle fut visitée dès le XIXe siècle par Édouard-Alfred Martel, un explorateur des abîmes considéré comme un des pères de la spéléologie moderne. En 1892, lors d’une de ses descentes, cet aventurier nota le caractère exceptionnel des concrétions de cette grotte monumentale.

À cet égard, la salle du tombeau, située à 59 m de profondeur, est particulièrement impressionnante. Le visiteur a véritablement l’impression d’être dans le cœur d’une cathédrale gothique, les stalactites et les stalagmites rappelant les tuyaux d’un orgue. Ensuite, il faut emprunter une longue galerie pour accéder à une vraie curiosité nichée dans les entrailles de la terre, à 125 m de profondeur. Là, la salle des diamants s’illumine véritablement dès qu’elle est éclairée. En effet, ses murs sont recouverts de cristaux de calcite purs qui scintillent de mille feux. Une aventure féérique à peine troublée par le murmure de l’eau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.